• Accueil
  • > lifestyle
  • > Et si nous utilisions la deuxième personne du singulier? ou du pluriel si vous voulez…

Et si nous utilisions la deuxième personne du singulier? ou du pluriel si vous voulez…

J’aurai pu vous parler de mon travail, vous expliquer que je suis débordée (d’où mon récent silence…) une fois de plus.

Mais non aujourd’hui j’avais envie d’être chiante et de vous parler de ce qui m’attriste.

L’égoïsme et l’égocentrisme en font partie. Des choses qui m’exaspèrent depuis tant de temps et que je ne vois que progresser. « La crise » qu’ils diraient… Qu’importe, celles-ci je ne les aime pas. Se faire passer avant, ne penser qu’à soi, ne parler que de soi… C’est triste en fait. Et ces deux virus touchent de plus en plus, à mon grand regret. (Et moi même si je consacre un blog à MES écrits, c’est peut etre aussi que je suis touchée, mais vous l’avez lu: je parle toujours de vous ou d’eux, ou d’elle…)

Alors ce soir, je me suis passée en revue des petites choses de la vie.
- dormir: oui tout seul c’est possible (je ne rentre pas dans les détails mais il y a bien un homme qui a coupé le bois pour faire ton lit… bon ok tu peux dormir tout seul, et c’est même des fois mieux)
- manger: même polémique, c’est possible tout seul (à la limite c’est mieux face à Tonton Pujadas)
- travailler: tout seul c’est possible, mais moins drôle
- gagner de l’argent: pas possible, si tu gagnes c’est que quelqu’un t’en donne (sauf si tu le fabrique, bon ca par contre c’est pas légal)
- aller au restaurant/ partir en vacances/ rigoler: tout seul c’est possible mais un peu glauque
- parler: tout seul c’est possible mais à l’excès ca doit relever d’un spécialiste
- aller chez le médecin/ à Auchan/ aux impôts : tout seul c’est possible et même accompagné c’est pas super excitant
- se marier/ se pacser/ divorcer/ faire des enfants: tout seul c’est pas possible
–> les choses essentielles peuvent se faire seul en regardant son simple nombril mais c’est si ennuyeux.

Oui toi l’égoïste, l’égocentrique, toi qui passe devant les gens sans leur dire bonjour, toi qui écrase des doigts de pied vernis dans le bus sans t’excuser, toi qui oublie son anniversaire mais pas de le solliciter pour tes affaires perso, toi qui ne te rend pas disponible parce que tu as une vie sociale/familiale/professionnelle/sentimentale/animale excitante, toi qui raconte ta vie sans même demander à ton sage auditeur comment il va, toi qui en fait a oublié la politesse au profit de ta personne: tu serai quoi tout seul en fait?

Non je n’arrive pas à comprendre ces comportements, je n’arrive pas à comprendre celui qui sollicite sans jamais remercier, celui qui ne prête attention qu’à ses doigts de pieds.

Le manque de temps, l’argent et la crise ne justifient pas tout.

Le « je » est intéressant, mais à l’excès il devient lassant, arrogant et même blessant.

Alors des rêves et des idéaux de gamine, j’en ai oui, mais je me plais à croire qu’on est riche que des autres.
Ce soir j’avais envie de râler, pas avec la conviction de changer ce petit monde simplement de le rendre un peu plus sympathique!

A vous…

 

0 Réponses à “Et si nous utilisions la deuxième personne du singulier? ou du pluriel si vous voulez…”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




How to get white teeth over... |
C data types range |
Baby teeth gel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Edtable143
| Mon tour du web en 80 clics
| Vol d'un voilier et pe...