Un mot pour elle: « beau »

Je suis convaincue de pouvoir écrire sur beaucoup de choses, alors ce soir j’ai voulu confier cet atout à une copine.

C’est plus qu’une copine en fait c’est mon petit rayon de soleil, mon acolyte du samedi après-midi (et de chaque instant finalement…). Bref, petite graine de couscous m’a donné un mot « beau ».

De prime abord, ce mot je l’associerai à deux choses: un sac ou un garçon. A savoir si le garçon peut rentrer dans le sac et si le garçon est une chose…

« Beau » c’est à mon goût, conforme à mes critères.

Un beau sac ce sera pour moi un mikael kors en bleu marine,

 

ou simplement mon Juicy couture rose.

Un mot pour elle:

Non beau ce n’est pas forcément chic. Le Mikael Kors est chic, et pas le Juicy couture, et pourtant ils sont tous les deux beaux. Un sac Gérard Darel noir, c’est classique, presque chic, mais non ce n’est pas spécialement beau. Le sac rose ne sera beau simplement parce qu’il est rose et fonctionnel, il est beau parce que le souvenir auquel il me renvoi est beau. En l’espèce c’était mon voyage à NYC. Oui, un sac peut en fait avoir une beauté intérieure (en plus, j’avoue la doublure est canon: bleu marine et dorée).

A l’image d’un beau sac qui s’abîme avec le temps, le beau garçon peut aussi s’enlaidir. Et non je n’allais pas faire tout un article sur trois sacs à mains, même si bien entendu j’aurai pu.

Parlons du beau garçon. Alors là tout de suite je pense à Laurent Delahousse. Un petit peu trop de cheveux et un peu trop vieux, oui mais beau quand même. Parce qu’il ne raconte pas trop d’âneries et qu’il est intéressant cet homme est encore plus beau. Celui qui est beau c’est aussi le garçon du bus qu’on a croisé trois fois dans sa vie: on ne lui a jamais parlé donc pas eu l’occasion de voir qu’il pouvait être laid. Ces deux-là sont beaux, à mes yeux oui. Parce qu’ils sont conformes à mes critères de beauté et surtout parce que je ne les ai pas rencontrés. Je suis convaincue qu’avec deux mots le beau peut devenir laid.
Il y a celui qui est moche – selon vous toujours -aussi, mais qui vous éblouit par ses mots (son argent tout ça…, faut bien compenser) au point d’en devenir beau. Attention celui-ci redevient vite moche!
Le beau accessible c’est peut etre le moins beau en fait?

Une étude sortie aujourd’hui (attention mes écrits sont programmés sur ce blog, d’où quelques jours de retard) disait que les critères de beauté etaient différents selon les pays. En Irlande il vaut mieux etre grosse, pas en Asie par contre… Oui tout ça c’est subjectif…

En grandissant on apprend que la beauté ce n’est pas que l’aspect physique (du sac ou du garçon). Celui-ci peut être littéralement altéré par son intérieur (des idées politiques pourries ou pire pas d’idée, ou pour un sac: un mauvais souvenir par exemple…).

Bref, pour moi ce mot beau a bien renvoyé à un aspect physique puisque je l’ai associé à deux images. Et non pas à des idées.

J’espère avoir réussi le défi de l’une des plus belles de mes amies.

0 Réponses à “Un mot pour elle: « beau »”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




How to get white teeth over... |
C data types range |
Baby teeth gel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Edtable143
| Mon tour du web en 80 clics
| Vol d'un voilier et pe...