Archive pour le Tag '24 décembre'

Foie gras, saumon et champagne: Noël une fête devenue bien fade.‏

Et si Noël était devenu fade…

Je me rappelle de ces années où j’attendais Noël avec impatience… Décorer le sapin? C’était ma mission. Dire au petit frère que le Père Noël n’existe pas? J’ai adoré! Admirer les vitrines du Bon Marché avec les Grands-Parents, ouvrir les cadeaux de Noël avec les cousins, manger du couscous par terre le soir du 24, déguster des huîtres avec le père, parler de Robert le chien et du collège avec la cousine, rigoler avec le futur acteur de cousin, se raconter ce qu’on a commandé… Des lumières, des odeurs, une ambiance familiale et chaleureuse que j’attendais hâtivement chaque année.

——- petit bon de 12 ans seulement! ——

Ce midi au bureau devant mes aubergines grillées (« fait maison » bien sûr) j’entendais dire que « les Français ne sont pas généreux, ils ne font pas de fête de famille, ils expédient les repas de Noël… ».

Face à ces propos criants d’a priori, un nouveau sentiment s’est confirmé: non je n’aime plus Noël.
La Mamie m’a déçue avec une vérité écœurante que mon père s’était attelé à me cacher pendant les 13 premières années de ma vie: les huîtres sont vivantes quand on les mange! Et puis la grand-mère a disparu, la mamie a suivi… Les disputes « de grands » sont nées, elles ont commencé à tuer l’esprit de famille… Et puis un divorce est venu entériner cette mort: de grands classiques qui savent ponctuer une vie.

Les huîtres je n’en mange plus, le foie gras je ne suis pas fan… Oui j’ai la chance de pouvoir faire plaisir à mes papilles pendant l’année (avec des carottes, des aubergines et des galettes de riz bio, mais aussi quelques sympathiques dégustations dans le 2ème).
Le Père Noël n’existe pas… La clef pour s’offrir des cadeaux c’est le travail…

Au delà de ces faits anecdotiques, pour l’athée que je suis, Noël n’a pas de saveur s’il n’y a plus d’unité familiale… Ces absences ont rendu cette fête bien trop triste, elles rappellent un petit peu trop le quotidien d’une pseudo famille disloquée, de ces gens qui ne s’adressent plus la parole que par avocats interposés, de ceux qui trahissent et des autres qui ne sont qu’intéressés. C’est à la Toussaint qu’on honore les disparus, moi je ne veux plus le faire le 25 décembre. Parce que oui on se forcera à être joyeux, parce que oui forcément on parlera des affaires en cours, parce que oui forcément cela bavera sur l’une ou sur l’autre… Noël, je ne l’aime plus. Etudiante, je me rappelle avoir décidé de faire 14h-20h à Aquaboulevard le soir du 24, cette année je me contenterai d’une journée au bureau!

Rassurez-vous il y a encore de la magie dans mes yeux cette année…
Il y en a quand je traverse le tout Paris illuminé en sortant du bureau, même fatiguée, même gelée;
Il y en a eu en cherchant le cadeau de Noël du dieu de ma vie: mon père;
Il y en a eu en décorant le sapin du bureau de Noël avec mes collègues; Mais il y a surtout cette petite fille hier à coté de moi avec laquelle j’ai partagé ma barba papa. C’était au Cirque à l’occasion d’un spectacle organisé pour les enfants défavorisés, et dans ses yeux à elle j’ai compris que Noël avait encore un sens.

Et non je ne suis pas rabat-joie, Noël sans unité familiale c’est juste pas pour moi mais je vous souhaite tout de même à tous de passer une très belle soirée.




How to get white teeth over... |
C data types range |
Baby teeth gel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Edtable143
| Mon tour du web en 80 clics
| Vol d'un voilier et pe...